Publié par Laisser un commentaire

Les crêpes

Je vous partage une recette familiale, c’est un de mes premiers souvenirs de cuisine !

Les crêpes sont parfaites car :

  •  la réalisation de la pâte à crêpes est rapide
  • chacun peut cuire la sienne, donc le travail est réparti
  • chacun les garnit à son goût

ANECDOTE. Pour la version salée, dites-vous crêpe ou galette ?

Vous pouvez tout à fait dire les deux ! Cela dépend si vous vous trouvez en Basse-Bretagne (globalement à l’Ouest de Saint-Brieuc et Vannes), où l’on dit crêpe, ou en Haute-Bretagne (à l’Est donc), où l’on dira plutôt galette !

Mais les recettes diffèrent : les crêpes contiennent du lait et des œufs tandis que les galettes ne contiennent que de l’eau, de la farine et du sel (et sont donc complètement vegan en plus d’être sans gluten). Si vous parlez de galettes en Basse-Bretagne, on vous donnera plutôt un bon biscuit au beurre !

INGRÉDIENTS pour les crêpes de sarrasin – salées (pour 15-20 crêpes) :

  • 250g de farine de sarrasin
  • 4 œufs
  • 1 cuillères à café de sel
  • 200g de lait
  • 500g d’eau

INGRÉDIENTS pour les crêpes de froment – sucrées (pour 20-25 crêpes) :

  • 500g de farine de froment
  • 4 œufs
  • 40g de sucre
  • 1 cuillères à café de sel
  • 200g de bière
  • 500g d’eau

RECETTE (le déroulé est le même pour les deux recettes)

  • Mettez tous les solides dans un saladier (la farine, le sel et éventuellement le sucre)
  • Verser le lait (version salée) / la bière (version sucrée) au milieu et fouetter fort jusqu’à ce que le mélange soit lisse.
  • Pour la version sucrée, ajoutez ici un arôme si vous le souhaitez (alcool de fruits : cognac, rhum, de l’eau de fleur d’oranger…)
  • Diluer enfin avec l’eau.
  • Laisser reposer au moins 2h.

NOTE. Le repos n’est pas obligatoire, vous pouvez faire vos crêpes immédiatement. Cependant, le repos permet aux protéines de se développer et rendra vos crêpes plus souples.

CUISSON

Tout est permis, si vous n’avez pas la fameuse billig, même une simple poêle anti-adhérente fera l’affaire. Pas de pression, c’est une règle communément admise de rater la première crêpe (un dicton breton dit d’ailleurs qu’elle est pour le chat, pour le chien ou pour l’innocent de la maison). Néanmoins, j’ai remarqué subir moins d’échecs en huilant bien la poêle la première fois et quand la poêle est bien chaude.

ANECDOTE. Les premières crêperies ont ouvert en 1920, les gens y allaient avec leurs propres fromage et jambon. J’ai d’ailleurs appris, lors de la rédaction de cette recette, que l’un de mes grand-pères allait enfant seul à la crêperie avec son œuf !

DÉGUSTATION

Pour la version salée, la plus courante en France est la « complète » avec du jambon, du fromage et un œuf. Mais tout est possible : ratatouille, saucisse, saumon…

ASTUCE. Les crêpes salées peuvent tout à fait se congeler ! Elles seront même encore plus souples après décongélation. Une idée pour un repas froid : garnissez et roulez la crêpe salée comme un wrap avec ce que vous avez ou ce qui vous fait plaisir, juste accompagné d’une salade et c’est parfait !

Pour la version sucrée, simplement du beurre (demi-sel, si on reste dans le thème) avec du sucre, ou des pommes caramélisées, des agrumes, un peu de confiture, de la pâte à tartiner…

IDÉE. Pour occuper les enfants tout en leur faisant plaisir, faites un gâteau de crêpes : à chaque fois que vous avez cuit une crêpe, déposez-la dans une assiette, l’enfant tartine la crêpe avec ce que vous aurez choisi, puis vous déposez la suivante dessus et ainsi de suite. À la fin, vous avez un gâteau de crêpes, fantastique pour les goûters !

Crédits photo Nicolas Girodon-Déniel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *